Mauve

MauveLa Mauve

Semis/floraison (calendrier ?)

Usages

On peut se servir des feuilles et des fleurs pour soigner les maux de gorges, les angines et apaiser les toux irritantes. Selon Hildegarde de Bingen, de la mauve pilée dans du vinaigre permet de faire tomber la fièvre.

Elle est aussi laxative et diurétique.

Appliquée en cataplasme, elle apaise les douleurs.

L’infusion de fleurs prise en bain de bouche guérit les aphtes et les gingivites.

La mauve permet de lutter contre les problèmes de peaux. Les pétales ébouillantés appliqués sur l’œil font disparaitre les orgelets et le suc de la mauve agit contre les piqures de guêpes.

Les romains la cuisinent en salade pour faciliter la digestion après les excès de table. 

 

 

Comment manger la mauve? 

Dans la mauve, on peut manger les feuilles, les boutons floraux, les fleurs et les jeunes fruits. Les feuilles se mangent crues en salade, de préférence jeunes, mais même plus avancées on eut les hacher et les ajouter aux salades. Leur goût est neutre, dépourvu de toute amertume.