Le travail préparatoire

Le travail préparatoire

Une longue chaîne opératoire est mise en place depuis plusieurs années. L’étape première est de constituer la « carte d’identité » de chaque objet de collection, c’est-à-dire une fiche d’inventaire comportant : un numéro, le nom correct, la description, l’usage, le lieu d’exposition ou de stockage, l’état de conservation, le nom du donateur... Le marquage, c’est-à-dire le numéro d’inventaire, doit figurer sur l’objet. Actuellement, le fonds patrimonial du Musée compte quelques 12.500 objets de collection et 44.000 documents d’archives mais l’inventaire est toujours en cours (pour les réserves et le centre de documentation).

3 62
Formation web 16 11 08 18
Formation presse web 16 11 09 7
Formation presse web 16 11 09 10
Formation presse web 16 11 09 4