Bozar A+

V+ architecture documents on five projects

 

Exposition présentée du 6 février au 24 mars 2017
à l'école nationale supérieure d'architecture de Nancy

Cette exposition est une initiative de A+ Architecture in Belgium et Bozar. Elle a été montrée au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles du 18 juin au 20 septembre 2015. L'itinérance de l'exposition V+ est réalisée grâce au soutien de WBArchitectures, Wallonie-Bruxelles International et la Cellule Architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

"V+ est le raccourci efficace de «  Vers plus de bien-être  », un nom de bureau d'architecture belge qui exprime déjà «  les fondements, la philosophie, les espoirs  » des associés Jörn Aram Bihain et Thierry Decuypere. L'intitulé qui accompagne ce nom est tout aussi explicite  : V+ est une «  Société multiprofessionnelle d'architecture  », qui invente un métier entre le commanditaire, l'architecte, l'urbaniste et le programmiste. Elle cherche à relever un pari  : «  Résister à la réduction de l'architecture à une question de m2 ou de prestation de service, y réintroduire, par la porte ou la fenêtre, des notions d'engagement politique, d'acte culturel, de poésie du centimètre, de revendication sociale, d'étonnement philosophique, de désir d'espace, de source de rêve…  ».
 
Une telle démarche ne peut qu'intéresser l'ENSArchitecture Nancy, au moment où elle pense, avec l'ensemble des institutions liées à l'architecture en région Grand Est, l'implication de l'architecture dans la société et son rôle possible dans la construction du territoire.
Cette exposition est aussi une expérimentation menée de concert par les praticiens et les commissaires Sophie Dars et Carlo Menon, sur le statut des documents produits par les bureaux et la manière dont on peut présenter l'architecture. Accueillir V+, c'est donc aussi poursuivre les réflexions entamées à l'ENSArchitecture Nancy avec le programme A  ! 2016 sur les pratiques contemporaines de l'architecture, et la manière de construire un dialogue fructueux entre architectes et critiques."


Emeline Curien, architecte DE enseignant chercheur au LHAC - Laboratoire d'histoire de l'architecture contemporaine.

 

Croquis copie

Le bureau d'architecture V+ y présente plusieurs de ses projets architecturaux dont celui du nouveau Musée de Folklore.