L'accordéon et les années folles de l'après-guerre

Accordeon

Table des matières

- Introduction
- Edmond Bommerez (1929-2011)
- Marcel De Keukeleire (1922-1986)
- Emile Demets (1912-1962)
- Ange Demets (1934-…)
- Raoul Depraetere (1923-1998)
- Achille Deschamps (1918-2002)
- Rolande Dewaele (1930-2004)
- Marcel Dumoulin (1917-1995)
- Charles Garemynck (1940-…)
- Fernand Keinborg (1931-2001)
- Pierre Lacante (1934-…)
- Patrick Sengers (1966-2001)
- Roger Seynaeve (1924-2006)
- Lucien Theuninck (1941-…)
- Eric Theuninck (1964-…)
- Roland Van Marcke (1926-1996)
- Paul Verschoore (1923-1989)
- Georges Verstichelen (1924-2010)
- Gilbert Willemyns (1933-…)
 Pour mémoire…
 Conclusion
 Bibliographie

L'accordéon et les années folles de l'après-guerre

 [...] "L’accordéon, souvent appelé le piano du pauvre ou piano à bretelles, est breveté en 1829 à Vienne(Autriche) par Cyrill Demian. Son apparition en France date de 1830. Vu son succès, deux écoles naissent : l’italienne, avec les chromatiques et l’allemande avec les diatoniques.

Vers 1900, il existe déjà un grand nombre d’accordéonistes professionnels dont Alphonse Staquet (père de Willy) à la Louvière, Albert Van Houtte à Menin,… C’est surtout l’instrument chromatique qui conquiert notre région. Les pionniers de l’accordéon ne connaissaient pas le solfège. Ils apprenaient à l’oreille et progressaient à force de jouer. Souvent ils enseignaient leur savoir à leurs enfants et permettaient de cette manière de sauver les oeuvres. Dans le Nord de la France, plusieurs sociétés d’accordéonistes voient le jour. Cette période héroïque donne également naissance à des spécialistes qui créent leur propre marque d’instruments et à de nombreux virtuoses qui se transforment également en talentueux professeurs dont Mouscron ne fut pas en reste.

Je vous parlerai de ce temps «que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître»… Mouscron en ce temps-là luttait pour s’implanter comme ville et dans cette cité ouvrière, il n’était pas facile d’allier travail et culture musicale. Après quelques recherches et beaucoup de contacts, j’ai pu rédiger la biographie d’une vingtaine d’accordéonistes du cru."

Auteur : Raymond Bommerez

© Musée de Folklore 2015

© Société d'Histoire de Mouscron et de la Région